Comment choisir votre dispositif d'assainissement non collectif?

Face à la multitude des systèmes d’assainissement non collectif proposés sur le marché français, il peut s’avérer complexe d’effectuer un choix en toute confiance. Il est donc nécessaire d’entamer un processus de réflexion en amont. Cela vous aidera à identifier le produit et le procédé de traitement le plus adapté à votre projet et à vos envies.

Trois étapes importantes dans votre réflexion :

1) Prendre contact avec votre SPANC

Entrez en contact avec votre Commune afin de rencontrer votre Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC). Votre SPANC vous détaillera ensuite la marche à suivre selon les caractéristiques de votre projet d’assainissement. Il vous conseillera également dans votre choix si cela est nécessaire.

 

2) Connaître le contexte de votre parcelle et vos exigences.

Il vous faudra identifier la solution d’assainissement non collectif la plus adaptée à votre bâtiment, aux contraintes de votre terrain et bien sûr, à vos goûts. Il est également important de prendre connaissance de vos obligations en tant qu’usager

3) Avoir une vision long terme

Pour trouver le système d’assainissement non collectif le plus adapté, il est important de savoir si vous désirez aménager votre parcelle dans les prochaines années (création d’un potager, d’une terrasse, d’une piscine, …). Si c’est le cas, il faudra impérativement prendre vos projets en considération lors de votre choix d’assainissement.

Il est également utile de vous renseigner sur les avantages des différents dispositifs d’assainissement non collectif disponibles sur le marché. Plusieurs types de technologies existent et chacune comporte ses spécificités, ses avantages et ses inconvénients. N’hésitez pas non plus à vous informer sur le coût d’exploitation en plus du coût de réalisation des différents systèmes proposés (car tout système d’ANC requiert un entretien régulier pour garantir ses performances épuratoires).

L’idéal est donc de choisir un système d’assainissement non collectif réglementaire, adéquat à vos besoins, à vos envies et aux recommandations de votre SPANC.

Important :
La pérennité et le bon fonctionnement d’un dispositif d’assainissement non collectif sont intimement liés à 3 critères :

Un produit performant, de qualité : un produit agréé qui a fait ses preuves sur le marché et qui est distribué localement à des professionnels de la pose vous garantit qualité et tranquillité.

Un installateur reconnu, de qualité : l’intervention d’un professionnel spécialisé en ANC est nécessaire. Cela garantit à votre produit une pose conforme aux instructions locales des SPANC et Mairies. L’idéal est toujours de privilégier un installateur de proximité (réactivité, flexibilité, suivi de la mise en service, …). Eloy Water dispose d’un réseau d’installateurs partenaires assurant la traçabilité de votre produit.

Un entretien régulier et professionnel, de qualité : tout dispositif produit des boues et nécessite donc des vidanges. Eloy Water vous garantit les fréquences de vidange les plus espacées du marché (36 mois).

Par ailleurs, Eloy Water développe un réseau national d’opérateurs certifiés pour entretenir nos solutions sur tout le territoire français.